7 leviers de transition vers l’économie circulaire

Comment faire sa transition vers l’économie circulaire ?

Un modèle d’économie circulaire vise à développer l’économie en faisant bénéficier systématiquement les entreprises, la société et l’environnement. Les activités économiques causent non seulement des dommages à la santé humaine, mais elles épuisent également les systèmes naturels. Parmi les exemples d’impacts dommageables des activités économiques, citons le rejet de gaz à effet de serre et de produits chimiques dangereux, ainsi que la pollution des ressources naturelles telles que l’air, la terre et l’eau.
L’entretien, la refabrication, la réutilisation et le recyclage de ressources telles que l’énergie et la main-d’œuvre, par le biais d’un modèle d’économie circulaire, permettent de préserver la création de valeur. Cette stratégie permet de faire circuler les composants et les matériaux dans l’économie (d’où le nom d’économie circulaire) en trouvant les utilisations les plus efficaces des ressources biosourcées.
En alignant différents facteurs économiques, technologiques et sociaux, une entreprise entame sa transition vers une économie circulaire.

Comprendre l’économie circulaire

L’économie circulaire est conçue pour être efficace dans la régénération et la restauration d’entreprises de toutes tailles. Pour mieux comprendre l’importance de l’économie circulaire, vous devez apprendre certains de ses avantages ;
Elle offre une opportunité de croissance économique, d’innovation et d’emploi grâce à des ressources vierges. Voici quelques-uns des avantages macroéconomiques d’une économie circulaire :

  • L’innovation pour promouvoir l’efficience, l’amélioration des matériaux, des process, des produits et des services
  • La croissance économique grâce à l’utilisation productive des ressources et à la réduction du gaspillage
  • Les opportunités d’emploi, en particulier dans les secteurs industriels via les activités de recyclage, mais également dans les services avec l’économie de la fonctionnalité.
  • Les avantages environnementaux pour éliminer les déchets et la pollution, maximiser l’utilisation des ressources disponibles et restaurer et régénérer les systèmes naturels plutôt que de les dégrader

Grâce à ces méthodes, l’économie circulaire contribue à la réalisation d’objectifs climatiques mondiaux tels que la réduction de la consommation de matières premières en utilisant des ressources réutilisables.

Les avantages de l’économie circulaire pour les entreprise

  • La réduction de la volatilité et sécurisation des approvisionnements
  • Une économie circulaire s’efforce de réduire le nombre de matières premières utilisées en recyclant et en réutilisant les intrants.
  • Cette stratégie aidera les entreprises à devenir plus résistantes face aux changements inattendus en les rendant indépendantes de la volatilité des prix des matières premières et en préservant leur approvisionnement
  • Promouvoir la demande de nouveaux services : un modèle d’économie circulaire peut encourager la demande de nouveaux services, créant ainsi des opportunités d’emploi.
  • Créer des relations avec les clients : les stratégies du modèle d’économie circulaire favorisent l’économie de la fonctionnalité qui en retour favorise la multiplie les interactions et  les occasions de fidélisation des clients

Quelques leviers opérationnels pour passer à l’économie circulaire

Selon le contexte et la maturité de l’organisation, l’entreprise peut actionner de nombreux leviers pour rendre ses activités durables et responsables. Ici, nous en retiendrons sept, que nous complèterons dans de prochains articles.

1. Concevoir pour l’avenir
2. Intégrer la technologie numérique
3. Préserver et étendre ce qui a déjà été fait
4. Donner la priorité aux ressources régénératives
5. Utiliser les déchets comme une ressource.
6. Repenser le modèle économique
7. Collaborer pour créer une valeur commune
Les sept principes de l’économie circulaire sont examinés en détail ci-dessous ;

1. Concevoir pour l’avenir
Pour une entreprise qui souhaite contribuer à une économie circulaire, la première étape doit être de développer un plan pour l’avenir. La conception pour l’avenir implique de faire les bons choix en termes de matériaux à utiliser. Une économie circulaire est p[promue lorsque les matériaux utilisés sont réutilisables et non toxiques. Concevoir l’avenir implique généralement de se débarrasser des vieilles habitudes qui soutiennent une économie linéaire.

2. Intégrer la technologie numérique
En intégrant la technologie numérique, une entreprise pourra mieux suivre et optimiser ses ressources. Les plateformes numériques et en ligne permettent de renforcer les connexions entre les chaînes d’approvisionnement en favorisant un partage d’informations plus facile et rapide. La technologie numérique dans une économie circulaire est également un excellent moyen d’améliorer l’éducation et d’encourager l’innovation et la concurrence. L’intégration de la technologie numérique contribue également à la généralisation de l’économie circulaire, en la faisant passer à l’échelle.
L’utilisation d’une place de marché en ligne de partage d’actifs pour les entreprises, comme la plateforme Floow2, est un excellent exemple d’intégration de la technologie numérique. La plateforme fait correspondre l’offre et la demande, ce qui augmente l’utilisation des produits et réduit les coûts, encourageant ainsi le développement d’une économie circulaire.

3. Préserver et étendre ce qui existe déjà
La meilleure façon pour une entreprise de contribuer à une économie circulaire est de préserver et de prolonger les ressources existantes. Donnez une seconde vie aux ressources en les utilisant de manière équitable à chaque occasion. L’entretien des ressources implique des pratiques telles que les réparations et les mises à niveau. Ne vous empressez pas de procéder à des remplacements. Trouvez d’autres solutions qui soient rentables et qui optimisent les ressources existantes.
Les travaux de réparation et d’entretien novateurs sont des exemples de pratiques d’économie circulaire.

4. Donner la priorité aux ressources régénératives
Une économie circulaire vise à protéger les ressources en améliorant activement l’environnement.
En évitant les ressources non renouvelables, une économie circulaire préserve et favorise l’utilisation efficace des ressources renouvelables, réutilisables et non toxiques.
Un exemple de ce principe en action est l’utilisation de panneaux solaires dans le secteur de l’énergie. Les panneaux solaires favorisent l’utilisation du solaire comme source d’énergie renouvelable.
Un autre exemple serait d’éviter d’utiliser les combustibles fossiles en recourant à d’autres méthodes pour les soutenir, comme le retour au sol de précieux nutriments réutilisables. En donnant la priorité à l’utilisation de ressources régénératrices plutôt que non régénératrices, une entreprise contribue considérablement au développement d’une économie circulaire.

5. Utiliser les déchets comme une ressource.
Une entreprise peut contribuer à une économie circulaire en utilisant les flux de déchets en les réutilisant et en les recyclant comme ressources secondaires. Pour promouvoir la réduction des déchets, une entreprise doit se débarrasser des anciennes pratiques. L’utilisation des déchets est un moyen par lequel l’économie circulaire favorise la rentabilité.
Une excellente façon de mettre ce principe en pratique consiste à encourager les employés à transmettre et à stocker les informations par voie électronique. Cette méthode s’appelle « Devenir sans papier ». En utilisant moins de papier, une entreprise réduira considérablement la quantité de déchets qu’elle produit.
Un autre bon moyen de promouvoir l’utilisation des déchets dans votre entreprise est de disposer de bacs de recyclage sur le lieu de travail. Les bacs de recyclage encouragent les employés à s’impliquer dans le recyclage sans effort.

6. Repenser le modèle d’affaires
Une économie circulaire peut être promue lorsqu’une entreprise repense son modèle et décide de s’écarter de la perspective du modèle linéaire. La plupart des entreprises craignent de se tourner vers le modèle circulaire en supposant que les changements durables prendraient trop de temps ou ne seraient pas pratiques.
Un excellent exemple de pratiques durables intégrées dans une entreprise est l’introduction de modèles de leasing, qui contribuent à promouvoir la prolongation de la durée de vie des produits.

7. Collaborer pour créer une valeur commune
Une économie circulaire prospère grâce à la collaboration. Lorsque différents secteurs de la chaîne d’approvisionnement travaillent ensemble, ils améliorent la transparence grâce au partage des informations et créent une valeur commune.
Un excellent exemple de la mise en pratique de ce principe est la promotion de solutions innovantes telles que les partenariats et les fusions entre différentes organisations. Faire équipe vers un objectif commun est un excellent moyen de promouvoir une économie circulaire.

Lorsque les entreprises trouvent des moyens de réduire les déchets et d’encourager les ressources renouvelables, elles commencent à s’orienter vers une économie circulaire. Les pratiques durables d’une économie circulaire présentent des avantages considérables pour la société et la planète en général. Les entreprises doivent être informées de ces avantages et des lois doivent être mises en œuvre pour encourager les pratiques qui favorisent un modèle d’économie circulaire.

 

Actualités

Actualités

contact

vous souhaitez être mis en relation avec nos équipes ? contactez-nous !